Le crédit d’impôt monte escalier

thyssenkrupp

Financer votre projet avec le crédit d’impôt monte escalier

L’aménagement de la maison est nécessaire à votre bien-être au quotidien et il n’est donc pas à négliger. Pour garantir davantage d’autonomie à une personne en besoin, l’installation d’un monte escalier dans un foyer constitue un véritable investissement. Pour réduire le coût de cette installation, plusieurs solutions existent parmi lesquelles figure le crédit d’impôt monte escalier.

Qu’est-ce que le crédit d’impôt monte escalier ?

Comme une aide au financement, le crédit d’impôt monte escalier est une somme venant se défalquer sur le montant brut vous étant imposable par application d’une disposition fiscale. Ici sur votre nouveau monte-escalier, le crédit d’impôt s’apparente à un remboursement d’une partie des dépenses que vous avez réglé en tant que contribuable.

Le crédit d’impôt monte escalier : un avantage économique

Que vous disposiez d’un monte escalier tournant, d’un monte escalier électrique ou même d’un monte escalier droit, l’installation de cet équipement dans votre habitation est un investissement pouvant être pris en charge en partie par le crédit d’impôt monte escalier.

Le crédit d’impôt monte escalier concerne tous les particuliers souhaitant faire l’acquisition d’un fauteuil élévateur.

Quel est le montant de la prise en charge ? Ce crédit d’impôt peut couvrir 25% des dépenses de votre nouvelle installation dans la limite de 5 000€ pour une personne seule et dans la limite de 10 000€ pour un couple soumis à l’imposition commune. Le crédit d’impôt monte-escalier est également plafonné à 400€/personne à charge.

Un exemple précis : si un couple fait l’acquisition d’un monte-personne à 12 000€, le crédit d’impôt dont il pourra bénéficier s’élèvera à 2 500€.

Beaucoup pensent que les personnes faiblement imposables ou non-imposables ne sont éligibles au crédit d’impôt monte escalier. C’est faux, les personnes faiblement imposables ou non-imposables reçoivent un chèque du Trésor Publique si le crédit d’impôt sur le monte escalier qui leur est accordé est supérieur au montant de leur imposition. Par exemple, si la personne est imposable à hauteur de 600€, le Trésor Publique lui enverra un chèque de la différence, soit 1 900€.

Les conditions d’éligibilité au crédit d’impôt monte escalier

Plusieurs conditions sont nécessaires pour obtenir un crédit d’impôt monte escalier :

 

  • Faire facturer et installer ces équipements par une entreprise.
  • L’aménagement sur-mesure de votre escalier doit être à destination de votre logement principal.
  • L’entreprise doit fournir une facture détaillée à joindre à votre déclaration d’impôt.
  • Ces conditions s’appliquent que vous soyez propriétaire ou locataire d’un logement neuf ou ancien.

 

Si vous répondez aux conditions, il n’y aucun calcul à effectuer, l’administration se charge de tout. Il suffit juste de reporter le montant de votre monte-escalier sur la déclaration de revenus papier ou en ligne, dans la case prévue à cet effet, pour profiter du crédit d’impôt monte escalier.

Retrouver dans notre vidéo tutoriel toutes les informations sur le crédit d’impôt monte escalier et sur le site internet du service-public.

Découvrez également
  • Votre monte-escalier extérieur : une solution à toutes épreuves !

    Votre intérieur est confortable et aménagé selon vos besoins, mais qu’en est-il de votre extérieur ? Un escalier en dehors de votre habitat peut être inhérent à votre confort, ...

    Lire la suite
  • Votre monte-escalier droit : L’inspiration parfaite !

    Votre maison est unique car elle vous ressemble. Laisseriez-vous un escalier inhérer à votre bien-être ? L’installation d’un monte-escalier est pour thyssenkrupp une étape ...

    Lire la suite